Dora Cantella, piano

    Pianiste de renommé international, élevée  à Naples la traditionnelle ville de l’ Opéra et du Belcanto,  et ensuite éduquée à Bologne, ville universitaire, en 1990 Dora obtient son prix de piano à Lugo di Ravenna, en 1991 un master à l’ université de Paris VIII, en 1992 un  DEA de musicologie à l’ Université de Bologne, en 1993 un master de perfectionnement  au Conservatoire National de Prague.

    Après avoir étudié tous les aspects de la musique du chant grégorien à l’ époque moderne, de la musique du théâtre national japonais  au Mélodrame de Verdi, et exploré la recherche dans le demain de l’ethnomusicologie (différents publications dans des revues italiennes et françaises), elle décide de consacrer sa carrière à la musique de chambre comme pianiste, leader et professeur.

    En 1994, elle participe à la fondation de «Musique en Ecrin»,  une académie internationale de musique de chambre dans les Alpes du Sud, qui réunit élèves, professionnels et amateurs du monde entier ; en 2001 participe à la fondation de l’ «Académie et Festival internationales de musique de chambre de  la Valle dei Laghi » (Trento, Italie), en développant en particulier la création  de workshop sur  le déchiffrage,  la préparation émotionnelle du concert, la maitrise du trac. En 2000, elle crée un conte musical représenté dans plusieurs villes de France (Paris, Strasbourg, Cote d’ Azur, Chilly -Mazarin, Sèvres, Saint  Cloud) avec le but de diffuser et développer la  pratique de la musique de chambre dans les conservatoires.

    Toujours en osmose avec son  activité didactique, elle se produit régulièrement  à travers toute l’Europe (Italie, France, Angleterre, Allemagne, Pologne, République Tchèque, Hollande)  comme soliste et en formations  de musique de chambre (quatuor à cordes  et trio à vents), avec un répertoire qui varie de Bach à Chopin, Nino Rota («Dora Cantella  plays the Rota’s 8 preludes very well. Her cd worth getting before you even begin to think about anything else… »-Classical Guitar) ; et la musique moderne en réalisant aussi des créations mondiales de compositeurs vivants.

    De plus elle a deux formations stables, marquées en 1999 par le disque « Note di passaggio » pour hautbois et piano («élégance et virtuosité mais aussi richesse et profondeur d’expression …harmonie parfaite entre les deux instruments et les deux artistes »- la Dépêche du midi) ; et en 2000 par le disque « Musica del XX secolo » pour guitare et piano (« le miracle a eu lieu. Magnifique cd qui il ne faut surtout pas manquer »-les cahiers de la guitare).

    Depuis le 2002, elle est  professeur titulaire  de piano aux Conservatoires de Musique  et de Danse de Sèvres et de St Cloud, et enseigne  en Italie dans les Academies  Musicales d’été de Lasino (Trento) et Castelluccio (Bologna).